L’ŒUVRE DE CAÏN a un petit frère et on s’affaire pour la petite soeur !

 

Très heureux des multiples échos (très) positifs autour du roman, tant du côté critique que de la part de collègues ou de purs lecteurs, je me réjouis de disposer DEJA (vu les conditions particulières de la procréation… Voir le PS ci-dessous) d’une deuxième salve d’aventures de mon héros Valentin Dullac. Deux ans de travail immersif pour une grande aventure se déroulant cette fois en Grande-Bretagne. Et… SCOOP… j’ai commencé les préliminaires de la troisième salve, qui devrait ramener notre personnage en Belgique.

NB. Ce roman est un cas un peu spécial . Il avait été écrit il y a des années et retenu par 3 éditeurs mais il n’a pas eu le temps de paraître, il y a eu une faillite, des mésaventures, j’ai été happé par d’autres chantiers, l’ai laissé sommeiller. Un jour, entre deux projets, je l’ai ressorti, retravaillé, adapté, puis je suis reparti sur d’autres immersions… Mais je l’avais envoyé. Il a retenu des attentions. J’ai appris qu’il vivrait enfin… alors que je terminais un blocus de deux ans autour d’un nouveau roman, où le héros de L’Oeuvre de Caïn réapparaissait. En clair, ce 3e roman publié est mon 2e écrit. Mais je l’ai tellement réécrit qu’il se situe au final entre les moi écrivains d’hier et d’aujourd’hui, je me le suis réapproprié.

Publicités
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :